Animale, la malédiction de Boucle d'or

 
Animale, la malédiction de Boucle d'or

 

Infos

 
Titre : Animale, la malédiction de Boucle d'or
Auteur : Victor Dixen
Collection/ Editions : Gallimard jeunesse
Nombre de pages : 437
Note : 9.5/10
Suite : Animale, tome 2 : La Prophétie de La Reine des Neiges
 


Résumé


 
Et si le conte le plus innocent dissimulait l'histoire d'amour la plus terrifiante ?

 
1832. Blonde, dix-sept ans, orpheline, vit depuis toujours dans un couvent, entourée de mystères. Pourquoi les soeurs l'obligent-elles à couvrir ses cheveux d'or et à cacher sa beauté troublante derrière des lunettes noires ? Qui sont ses parents et que leur est-il arrivé ? Quelle est la cause de ses évanouissements fréquents ?
Blonde est différente et rêve de se mettre en quête de vérité. Alors qu'elle s'enfuit du couvent pour remonter le fil du passé, elle se découvre un côté obscure, une part animale : il y a au coeur de son histoire un terrible secret.




Chronique




Tout d'abord, je tiens à remercier Gallimard Jeunesse pour m'avoir prise en tant que chroniqueuse et pour m'avoir permis de faire cette découverte. Une découverte qui m'a d'ailleurs beaucoup plu : je ressors de ce livre totalement conquise par cette réadaptation plus que réussie.
 
Au début de l'histoire, nous faisons la connaissance d'une jeune fille quelque peu étrange. En effet, Blonde vit depuis toujours dans un couvent, des lunettes aux verres teintées sur le nez, portant des voiles pour cacher sa chevelure d'or. Très vite, je me suis prise d'affection pour elle, pour son côté marginal et timide qui l'a font vivre dans la solitude. C'est une jeune fille qui se pense aussi banal que les autres jusqu'au jour où un événement va lui faire entreprendre une quête : celle pour retrouver ses origines, celle pour se retrouver elle-même et pour comprendre enfin ce qu'elle a de si spécial.
 
Aussi, les personnages secondaires m'ont beaucoup plu, bien que certains soient odieux et avares. J'ai beaucoup aimé le commissaire qui propose cette quête à Blonde, comme j'ai apprécié la présence de Mme Lune et la grande aide qu'elle offre à notre héroïne. Par ses mots et par ses lettres, Gabrielle de Brances est certainement le personnage secondaire qui m'a le plus conquise : avide de liberté et de nouvelles expériences, elle m'a fait sourire avec son récit, aussi beau qu'étonnant. Celui que j'ai également beaucoup aimé fut Gaspard : éperdu d'amour pour Blonde, il est près à tout pour elle et l'une des scènes entre eux, me rappelant la Belle et la Bête, m'a mis les larmes aux yeux.
 
Si au début, j'ai été un peu septique à cause de ce prologue  assez historique et du vocabulaire très recherché dont je ne comprenais pas tout, je me suis très vite laissé emporter par l'histoire de Blonde, de Gabrielle et de ces gens mi-hommes mi-bêtes. L'auteur écrit tantôt à la troisième personne tantôt à la première, et ça m'a également beaucoup plu. J'avoue avoir une préférence pour la partie où Blonde nous livre son journal intime, à la première personne donc. L'intrigue, elle, est très bien travaillée, je me suis posée pas mal de questions et surtout, je n'ai cessé d'espérer pour que ce qu'ils cherchent soient trouvés et qu'enfin, Blonde et son aimé puisse vivre heureux, sans doutes et sans peur.
 
Enfin, moi qui aime énormément les contes de fées, j'ai énormément apprécié la façon dont Victor Dixen a revisité le conte très connu des frères Grimm, Boucle d'or et les trois ours. C'est une version plus sombre et plus étonnante que nous livre l'auteur et cette version, bien plus prenante que le conte un peu niais lu quand j'étais petite, m'a vraiment plu. Les éléments principaux de l'histoire ont été gardés, mais les ours sont bien plus effrayants  et Boucle d'or bien plus mystérieuse et charismatique. De plus, le rajout des quelques romances m'a beaucoup plu, même si certaines connaissent une fin tragique. La fin de cette histoire est elle aussi très belle et très touchante : j'ai refermé ce livre, le sourire aux lèvres.
 
En bref, ce conte m'a énormément plu et est  passé à deux doigts du coup de coeur. Les personnages sont très attachants et l'histoire est aussi passionnante que prenante. Ce qui est sûr, c'est que Victor Dixen a fait de ce conte quelque chose de vraiment spécial, à la fois sombre et effrayant tout en étant beau et romantique et ce mélange donne une histoire hors du commun, qui vaut la peine d'être lue. Je ressors de ce livre totalement conquise par cette réadaptation plus que réussie. N'hésitez donc pas à vous le procurer dès sa sortie, le 22 août ! D'ailleurs, je lirais avec plaisir d'autre ouvrages de l'auteur.

 
Animale, la malédiction de Boucle d'or

Animale, la malédiction de Boucle d'or
Animale, la malédiction de Boucle d'or
 
Avis de mes partenaires →



Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.226.41.91) if someone makes a complaint.

Comments :

Report abuse