Belle époque

 

 

Infos 

 
Titre : Belle époque
Auteur : Elizabeth Ross
Collection/ Editions : Collection R (Robert Laffont)
Nombre de pages : 416
Note : 9.5/10
 


Résumé


 
Louez un faire-valoir, vous en deviendrez d'emblée plus attirante. 
 
Paris, 1889. Maude Pichon s'enfuit à 16 ans de sa Bretagne natale pour échapper à un mariage forcé et découvre Paris, ville-lumière en ébullition à la veille de l'Exposition universelle. Hélas, ses illusions romantiques s'y évanouissent aussi vite que ses maigres économies. Elle est désespérément à la recherche d'un emploi quand elle tombe sur une petite annonce inhabituelle :
 
On demande des jeunes femmes pour faire un ouvrage facile. Bienséance respectée.
Présentez-vous en personne à l'agence Durandeau, 27, avenue de l'Opéra, Paris.
 
L'agence Durandeau propose en effet à ses clients un service unique en son genre : le faire-valoir. Étranglée par la misère, Maude postule...
 


Chronique


 
Si j'ai craqué sur ce livre, c'est plus pour sa magnifique couverture que pour son résumé qui, bien qu'intriguant, ne m'avait pas tellement marqué. Il serait d'ailleurs sûrement resté encore quelques temps dans ma pile à lire s'il n'y avait pas eu la lecture commune avec Croqueuse-livres. Et cela aurait été une grosse erreur car cette lecture fut une très belle découverte, bien au-dessus de mes attentes.
 
Dès les premières pages, l'auteur nous plonge dans l'univers du Vieux-Paris, à l'époque où la tour Eiffel n'est même pas encore terminée. Avec ses magnifiques descriptions, elle m'a fait voyager et m'a emportée dans les rues de Paris, dans ses recoins et ses cafés, comme si moi aussi je m'y trouvais. Moi qui n'ait jamais visité cette ville si populaire, la découvrir entre les lignes, en profondeur, m'a énormément plu et m'a, à nouveau, donné l'envie de m'y perdre et peut-être un jour, d'y vivre.
 
C'est dans ce fabuleux décor que nous allons faire la connaissance de Maude, notre héroïne qui m'a plu directement. Si elle a fait le choix de quitter sa famille pour vivre à Paris, c'est avant tout pour fuir un mariage de convenance mais aussi pour se découvrir elle-même et tenter de réaliser ses rêves. Elle est à la fois fragile et forte, sensible et courageuse et surtout, elle n'abandonne jamais. Elle est très intelligente, elle analyse tout, que se soit la vie que l'entoure ou les personnes qu'elle rencontre. Tout au long du roman, je l'ai trouvé attachante et elle m'a beaucoup émue par moment.
 
Mais ce que je retiendrai le plus de ce livre, c'est le message que l'auteur adresse à ses lecteurs, et plus particulièrement aux adolescents. En effet, elle nous livre une très belle leçon sur les apparences et sur notre société obnubilée par le physique. Entre ses lignes, elle nous rappelle que la beauté est subjective, qu'elle n'est affaire que de goût et qu'elle ne s'arrête pas à ce que l'on voit de l'extérieur. Au fil des pages, divers personnages apparaissent et illustrent la célèbre phrase : « il ne faut pas se fier aux apparences ». Une personnalité intéressante vaut parfois bien plus qu'un magnifique sourire ou des formes avantageuses et parfois, trop souvent même, nous avons tendance à l'oublier.
 
Aussi, en plus de me faire voyager dans Paris, l'auteur m'a appris certaines choses, que se soit sur la noblesse de l'époque ou sur les débuts de la photographie. Portée par des personnages différents et intéressants, cette histoire a su m'emporter et me captiver, tellement que je n'ai pas vu les pages défilées. Je suis très vite arrivée au dénouement de l'histoire et quelle fin ! Les cent dernières pages sont sans aucun doute mes préférées, tant elles m'ont fait sourire et m'ont émue. Une fin parfaite, comme je l'attendais.
 
En bref, j'ai commencé ce roman sans attentes particulières, loin de me douter qu'il me plairait autant. Mais c'était sans compter l'écriture magnifique de l'auteur qui m'a conquise et m'a fait immerger complètement dans le Paris de l'année 1889. Attrayante et émouvante, porteuse de messages forts, cette histoire est un petit bijou, une merveilleuse surprise qui aurait pu être un coup de c½ur avec l'étincelle en plus. 


Lecture commune avec Croqueuse-livres


 
 
 

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.92.153.90) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Mille-et-deux-livres

    15/01/2015

    Ihopes wrote: "Oui quand on lit le texte de Zola on se dit s'est tellement court ! Franchement elle en a fait un truc vraiment sympa !"

    Tout à fait puis c'est classique, il faut aimer et donc je préfère son adaptations ! :D En plus, les messages sont forts !

  • Ihopes

    15/01/2015

    Oui quand on lit le texte de Zola on se dit s'est tellement court ! Franchement elle en a fait un truc vraiment sympa !

  • Mille-et-deux-livres

    15/01/2015

    Ihopes wrote: "J'ai beaucoup aimé ce livre, c'est une belle reprise de la nouvelle de Je ne sais plus qui. ^^"

    Ah voilà, j'avais lu l'autre message avant ! Donc c'est Zola et c'est vrai que c'est une très jolie reprise !

  • Mille-et-deux-livres

    15/01/2015

    Ihopes wrote: "Maupassant non ?"

    Le premier texte appelé Les repoussoirs ? Non, Zola :)

  • Ihopes

    15/01/2015

    Maupassant non ?

  • Ihopes

    15/01/2015

    J'ai beaucoup aimé ce livre, c'est une belle reprise de la nouvelle de Je ne sais plus qui. ^^

  • la-citadelle-des-livres

    18/06/2014

    Ce livre me fait tellement envie, je rêve de le lire depuis sa sortie. Tout m'intéresse et j'ai hâte de le découvrir.

  • MyBooks

    13/04/2014

    Il ne me tente pas ce livre :(

  • attrape-mots

    05/04/2014

    j'ai bien aimé :)

  • lespagesdubonheur

    02/04/2014

    la couverture est juste sublime !

Report abuse