Mon père est parti à la guerre

 
Mon père est parti à la guerre

 
 


Infos
 
 
Titre : Mon père est parti à la guerre 
Auteur : John Boyne 
Collection/ Editions : Gallimard jeunesse
Nombre de pages : 273
Note : 8/10
 


Résumé


 
28 juillet 1914. Le jour où la guerre éclate, le père d'Alfie promet qu'il ne s'engagera pas. Et rompt sa promesse le lendemain. Quatre ans plus tard, Alfie ignore où il se trouver. Est-il en mission secrète comme le prétend sa mère ? Alfie veut retrouver son père.




Chronique


 
N'étant pas une amatrice des livres de guerre, j'ai commencé ce livre sans attentes particulières, septique sur ce qu'allait donner cette lecture. Mais encore une fois, Gallimard aura réussi à me surprendre et me faire aimer ce livre plus que je ne l'attendais. Je ressors de ma lecture à la fois heureuse des messages transmis dans ce roman mais aussi très triste à cause de la réflexion qu'il m'aura apporté et qui m'aura poussé à voir plus loin...
 
Dès les premières pages, nous faisons la connaissance d'un petit garçon à peine âgé de neuf ans dont le père est parti à la guerre quatre ans auparavant. Alfie est devenu l'homme de la maison trop tôt et est près à de nombreux sacrifices pour reconstruire cette vie qu'il aimait tant et qu'il avait avant. Avec son caractère courageux, il m'a beaucoup plu mais aussi beaucoup touchée, car même s'il est très mature, il reste un petit garçon qui a peur, qui est triste et qui ne comprend pas tout ce qui se passe autour de lui. C'est un petit garçon sensible, curieux mais aussi très têtu et qui aime prendre des risques quand ils en valent la peine. D'habitude, je n'apprécie pas les narrateurs aussi jeunes  mais ici, le fait qu'il fasse beaucoup plus âgé m'a permis de m'attacher énormément à lui et il m'a profondément émue avec son récit.
 
En ce qui concerne les personnages secondaires, il  y en a énormément et il est difficile de s'attacher à eux car ils sont survolés pour la plupart. Cependant, on en apprend beaucoup sur Margie, la mère d'Alfie, à qui j'en ai énormément voulu tout le long du roman, même si ses choix étaient logiques et correspondaient tout à fait à ceux d'une mère qui veut protéger son enfant. Je pense qu'à un moment ou à un autre, il faut dire la vérité, même si elle est terrible. Même si elle est très peu présente, j'ai beaucoup aimé Kalena car avec ses ambitions et ses rêves, elle incarne en quelque sorte le début du combat pour que les femmes aient les mêmes droits que les hommes, et étant très féministe moi même, je l'ai tout à fait comprise.
 
Après, comme dit plus haut, j'avais très peu foi en ce livre en le commençant et ça ne s'est pas arrangé avec le début que j'ai trouvé plat et moins en émotions que je ne l'aurais espéré. J'ai commencé à vraiment ressentir quelque chose de fort à partir de la moitié du roman, ce que j'attendais depuis le début. Mais au final, malgré ça, il m'aura beaucoup fait réfléchir, beaucoup peiné et la fin m'aura même fait verser ma petite larme, une de joie et de soulagement. Cependant, je n'ai pas su apprécier pleinement cette fin car ce livre m'aura tellement poussée à la réflexion que je n'ai pas pu m'empêcher de voir plus loin et de projeter les héros dans le futur, une vingtaine d'années plus tard...
 
Au final, bien que ce ne soit pas un genre que je porte dans mon c½ur, j'ai beaucoup aimé cette lecture qui, avec son sujet douloureux, m'aura émue et  m'aura fait réfléchir plus que je ne l'attendais. Ces périodes de guerres sont affreuses autant pour les familles que pour ceux qui combattent au front, et découvrir le quotidien de ce petit garçon perdu depuis le départ de son père m'a beaucoup émue, malgré une première moitié de roman longue et moins bouleversante.
 
 
En partenariat avec 
Mon père est parti à la guerre
 
Avis de mes partenaires →
 
 

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.92.153.90) if someone makes a complaint.

Comments :

  • auboulevardlitteraire

    02/07/2014

    Il est déjà sur ma WL, il a l'air très émouvant..

  • la-citadelle-des-livres

    18/06/2014

    C'est livre touchant et bien écrit. J'aime l'idée que l'on ne voit pas le front, mais l'arrière. Les femmes, les enfants, ceux qui refusent de se battre, les malades et autres traumatisés, c'était très intéressant à lire.

  • Crazy-Summarisings

    12/06/2014

    ce livre a l'air touchant

  • bang-book

    12/06/2014

    Je n'ai pas trop accroché mais dans l'ensemble j'ai bien aimé. C'était surtout émouvant.

    Bises,
    Laurie

  • lespagesdubonheur

    10/06/2014

    c'est un sujet qui me touche et comme j'ai vu de bons avis, il me plairait

  • book-worm

    31/05/2014

    J'ai toujours voulu lire Le garçon au pyjama rayé sans en trouver l'occasion. Ce titre est une nouvelle motivation pour découvrir cet auteur qui favorise un thème que j'essaye toujours d'approfondir à travers mes lectures.

  • FreedomBooks

    28/05/2014

    Il ne me tente absolument pas..

  • x-la-patineuse-x

    27/05/2014

    Je trouve le sujet de la 1ère GM très intéressant et pourtant je lis bien peu de livre dessus. Du coup ton avis me conforte dans mon envie surtout que celui n'a pas l'air prise de tête sur le sujet et reste plus romancé qu'historique ! ;)

  • Mille-et-deux-livres

    26/05/2014

    BookinetteGirl wrote: "Ce livre peut être intéressant, on verra :) En général je me penche plus sur la Deuxième Guerre mondiale que le Première."

    Je ne suis pas amatrice du genre mais c'est vrai que la Seconde apparaît plus souvent ^^ J'ai trouvé le sujet de la Première plus douloureux en un sens car si l'auteur termine sur une note d'espoir, c'est un espoir de courte durée :/

  • BO-o-M

    26/05/2014

    Il a l'air pas mal :)

Report abuse