Nos étoiles contraires

 
 
Nos étoiles contraires

 
 


Infos


 
Titre : Nos étoiles contraires
Auteur : John Green 
Collection/ Editions : Nathan
Nombre de pages : 327 
Note : 10/10 
 


Résumé


 
Hazel, 16 ans, est atteinte d'un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l'évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu'elle s'y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d'autres jeunes malades. C'est là qu'elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l'attirance est immédiate. Et malgré les réticences d'Hazel, qui a peur de s'impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d'amour commence... les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie




Chronique




Depuis déjà quelques mois, je voyais très souvent passé ce livre sur la blogosphère, accompagné d'avis pour la plupart très positifs. Par toute logique, cette engouement aurait du me donner envie mais j'avais surtout peur de ne pas autant adhérer que les autres et d'être finalement déçue donc je l'avais acquis et laissé traîner dans ma pile à lire.  Mais quand j'ai su qu'il sortait en film en Belgique mi-juin, le déclic d'enfin le lire s'est fait tout naturellement : je souhaitais le découvrir par moi-même et non pas à cause d'éventuels spoilers. C'est ainsi que j'ai plongé dans cette histoire, à la fois toute excitée d'enfin la lire et d'autre part, un peu inquiète de ce que j'allais trouver. Finalement, maintenant que je l'ai refermé, j'avoue ne pas savoir comment en parler tellement ce livre m'aura émue...
 
Aux premiers abords, on pourrait penser que ce livre sera triste de sa première à sa dernière page, et j'avoue l'avoir cru aussi. Mais il s'est très vite avéré que ce n'était pas le cas : en effet, à peines quelques chapitres de lus que je riais déjà et souriais en présence des personnages. Différent des autres romans du genre, ici l'auteur aura joué sur une facette de la vie plus réaliste, où les mauvais moments côtoient aussi les bons. Et en un sens, j'ai trouvé ça tellement plus beau et plus fort que si j'avais pleuré à chacune des pages. Cependant, je mentirais si je vous disais ne pas avoir beaucoup pleuré : j'ai eu les larmes aux yeux à de nombreux moments, parfois mêmes pour un pas grand-chose, mais étrangement, j'ai pleuré autant de joie que de tristesse, ce qui donne à ce livre un petit côté...magique.
 
Si je devais citer une seule des qualités de ce roman, il se résumerait à mes yeux par un unique prénom : Augustus. Car oui, si ce livre est fort, s'il est beau, s'il est drôle, c'est avant tout grâce à son personnage masculin principal. Augustus Waters est un jeune homme adorable, gentil, dévoué aux autres. Il a toujours les bons mots, il sait toujours quoi faire et quoi dire. Dès sa première apparition, j'en suis tombée sous le charme et plus les pages se tournaient, plus j'en tombais amoureuse. J'en venais presque à oublier qu'il était en rémission, tellement il me semblait lumineux et plein de vie. Je ne serais comment le décrire avec exactitude mais sans lui, cette lecture n'aurait pas été la même car il est l'essence de ce roman.
 
Mais pourtant, alors qu'il est le personnage le plus fort de ce livre, ce n'est pas le narrateur : j'ai d'ailleurs été très étonnée, en ouvrant ce roman, d'y découvrir un point de vue féminin. Depuis quelques temps, j'ai essayé de me tenir à l'écart de cette histoire pour qu'au jour où je la lirais, j'en aurais conservé toutes les surprises. Pourtant, le nom d'Augustus revenait toujours dans les avis, les commentaires et j'en étais venue à la conclusion qu'il était le personnage principal. Mais en le commençant, c'est Hazel que j'ai découvert en premier, une jeune fille atteinte elle aussi d'un cancer mais qui vit cette épreuve de façon différente. En effet, là où Gus est optimiste et souriant, Hazel est plutôt résignée, pessimiste sur les bords. C'est une jeune fille fataliste mais j'ai néanmoins pu m'attacher à elle car au cours de l'histoire, elle va évoluer, voir la vie de façon différente. Puis, j'ai adoré la passion qu'elle avait pour l'un de ses livres, cet amour qu'elle entretenait pour cette histoire et son envie d'en connaître plus, la dernière page tournée. Je me suis sans surprises retrouvée en elle pour ça et c'est la première chose d'une longue série qui m'a plu chez elle.
 
Aussi, même si les personnages sont le centre de l'histoire, l'auteur arrive quand même à nous faire voyager, à nous faire vivre des aventures insolites, drôles et dépaysantes. J'ai beaucoup apprécié redécouvrir les Pays-Bas, et plus précisément Amsterdam, qui est une ville que j'ai visitée étant beaucoup plus jeune. Grâce à la plume merveilleuse et poétique de l'auteur, j'ai redécouvert la ville à travers les yeux de l'héroïne et elle m'a semblée plus spéciale que dans mes souvenirs.

La fin, quant à elle, m'a quelque peu surprise, ce qui est chose rare dans ce genre d'histoire. Et si je l'ai trouvé à la fois très belle et très émouvante, j'aurais tellement souhaité qu'elle soit différente,  comme celle que j'avais imaginé. Je ne serais comment vous l'expliquer sans vous spoiler mais si elle avait été comme dans mes pensées, il y aurait eu plus d'espoir...
Cependant, elle reste très réussie et les dernières pages, les derniers mots sont merveilleux et m'ont beaucoup touchée.
 
Au final, je ne suis absolument pas déçue de ce que m'aura offert l'auteur à travers son roman : plus qu'une histoire de maladie, ce livre est une invitation à l'amour, au bonheur, et à l'espoir aussi. Entre les pages, il nous montre à quel point la vie est précieuse et qu'il ne faut pas la gâcher à perdre son temps à pleurer sur son sort. Mais bien sûr, à côté de ce message positif, ce livre reste une histoire émouvante, telle une grenade dégoupillée, qui au détour de nombreuses pages, aura fait exploser mon c½ur mais qui lui aura aussi fait prendre conscience que la vie est courte et qu'il faut la vivre au maximum de nos possibilités avant qu'elle ne s'éteigne, telle une étoile fatiguée.
 
Nos étoiles contraires
Nos étoiles contraires

Vous pouvez aussi retrouver mon avis sur le film 
en cliquant sur ce lien → ici
 
Avis de mes partenaires →

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.92.153.90) if someone makes a complaint.

Comments :

  • xxMagdaLenaaxx

    15/12/2015

    C'est l'un de mes livres préféré. Je trouve que l'histoire est tellement belle et triste aussi

  • Mille-et-deux-livres

    26/02/2015

    VaaampireDiaaries wrote: "Pour moi, c'est un énorme coup de c½ur au point de ne plus oser lire d'autres livre, c'est fou quand même, je l'ai lue deux fois en une semaine, tellement asperger par l'émotion, je ne pouvais plus m'en détacher, je pensais qu'a sa. Je suis d'accord avec toi, sur ton avis, un avis très bien construit. Je suis sur le point de créer un blog tout comme toi, un partenariat sera possible ? "

    Merci beaucoup pour mon avis :) ! Je suis désolée mais j'aime avoir discuté avec la personne avant de l'avoir en partenaire, ça permet de voir si on s'entend bien, si on partagee les mêmes lecture ;) !

  • Mille-et-deux-livres

    26/02/2015

    VaaampireDiaaries wrote: "As-tu des livres à me conseiller, dans le même style que "nos étoiles contraires" ? "

    Il y a Si je reste même si ça ne parle pas de la maladie, Avant toi (qui là parle du handicape), Sans prévenir (que je n'ai pas aimé mais qui est dans la même veine), La fille qui ne croyait pas aux miracles, Je veux vivre, ... :)

  • Mille-et-deux-livres

    26/02/2015

    VaaampireDiaaries wrote: "Par contre, pour ma part je n'ai pas encore vue le film de peur d'être déçue des images que j'ai inventée en lisant le romans au secours en plus, j'ai tellement envie de le voir. "

    Le film est merveilleux, presque aussi bien que le livre ! Franchement, il a été merveilleusement bien adapté, c'est parfait ! ♥

  • VaaampireDiaaries

    25/02/2015

    Par contre, pour ma part je n'ai pas encore vue le film de peur d'être déçue des images que j'ai inventée en lisant le romans au secours en plus, j'ai tellement envie de le voir.

  • VaaampireDiaaries

    25/02/2015

    As-tu des livres à me conseiller, dans le même style que "nos étoiles contraires" ?

  • VaaampireDiaaries

    25/02/2015

    Pour moi, c'est un énorme coup de c½ur au point de ne plus oser lire d'autres livre, c'est fou quand même, je l'ai lue deux fois en une semaine, tellement asperger par l'émotion, je ne pouvais plus m'en détacher, je pensais qu'a sa. Je suis d'accord avec toi, sur ton avis, un avis très bien construit. Je suis sur le point de créer un blog tout comme toi, un partenariat sera possible ?

  • Peeta-Katniss-12

    19/11/2014

    Cc
    Tu parles d'une fin avec plus d'espoir pourrais tu me faire part par message privé si tu veux pas que les autres vois. Je lai lu donc je sais la fin :)

  • Mille-et-deux-livres

    14/11/2014

    l--ame-des-mots wrote: "Ce livre est magnifique... Un énorme coup de coeur ! Pour les fans de NEC, je vous conseille "A comme Aujourd'hui" de David Levithan :) Quelqu'un a déjà lut "Qui est-tu Alaska ? " ? Il attend dans ma Pal ;)"

    Les deux me font terriblement envie mais je ne les ai pas lu ! :) Je les avais noté en tout cas !

  • l--ame-des-mots

    14/11/2014

    Ce livre est magnifique... Un énorme coup de coeur ! Pour les fans de NEC, je vous conseille "A comme Aujourd'hui" de David Levithan :) Quelqu'un a déjà lut "Qui est-tu Alaska ? " ? Il attend dans ma Pal ;)

Report abuse