Au bout des longues neiges

 
Au bout des longues neiges

 


Infos


 
Titre : Au bout des longues neiges
Auteur : Jean-Côme Noguès 
Collection/Editions : Nathan 
Nombre de pages : 207 
Note : 7/10
 


Résumé


 
Irlande, 1846. La famine décime l'Irlande. Finnian O'Connell, douze ans et toute sa famille doivent s'exiler pour survivre. Comme des centaines d'autres paysans avec eux, ils montent à bord d'un bateau vétuste pour une traversée des plus périlleuses, direction le Canada. Mais ce n'est là que le début de leur aventure. Une fois sur place, il leur faudra encore rejoindre leur concession, puis se reconstruire une maison à partir de rien, au coeur d'une nature sauvage magnifique mais hostile et peuplée d'Indiens...
 


Chronique


 
A la réception de ce nouveau partenariat avec les éditions Nathan que je remercie une nouvelle fois, je n'étais pas spécialement intéressée : bien que la couverture soit jolie, elle ne m'avait pas plus intriguée et je n'étais pas vraiment emballée par le résumé. J'ai donc commencé cette lecture sans attentes particulières, espérant tout simplement tomber sur une belle histoire qui saurait me plaire. Finalement, je ressors de cette histoire plutôt mitigée, bien que plusieurs points positifs aient su me plaire.
 
Tout d'abord, je n'ai pas su apprécier autant que je l'aurais voulu les personnages, ce qui est pour moi un point assez négatif vu qu'ils représentent quand même le centre du récit.  On va donc découvrir une famille composée de quatre enfants et de leurs parents qui vont quitter la misère qu'ils vivent en Irlande pour partir au Canada, où ils espèrent se reconstruire une vie avec des conditions plus favorables. Bien que leur situation provoque l'empathie, j'ai eu du mal à m'attacher à ces personnages, en grande partie à cause de l'utilisation de la troisième personne. On va passer d'un point de vue à un autre, ayant tantôt celui de la mère, du fils aîné mais plus souvent celui du fils cadet, Finnian. Les suivre est plaisant mais ils n'ont pas réussi à totalement m'émouvoir, à réellement me toucher.
 
Cependant, parmi toutes ces personnes qui affrontent au jour le jour la misère, le froid et la famine, j'ai quand même su en apprécier certains plus que d'autres. Il y a notamment Edna, la deuxième de la famille, qui m'a plu et qui a réussi à me toucher un peu avec son histoire d'amour perdu et son espoir sans bornes. J'ai également beaucoup aimé le personnage de John Squirrel qui est un homme solitaire et aventurier qui cache un profond chagrin et qui pourtant est toujours là pour venir en aide aux autres, leur apporter soutien, oreille attentive,...Bien qu'il soit plutôt relégué au rang de personnage secondaire, c'est sans aucun doute celui que j'ai le plus aimé.
 
Aussi, à travers le voyage que vont vivre les personnages, l'auteur offre de nombreuses descriptions de paysages qui sont toutes plus belles les unes que les autres et qui apportent au roman son charme. Le Canada apparaît comme un pays magnifique à travers ses mots, ses phrases, un pays qui donne envie d'être découvert. Grâce à Finnian, le fils cadet, on va découvrir la forêt, la rivière, tout cet environnement qui entoure la famille et qui semble idyllique à la façon dont il est décrit.
 
Si l'histoire est sombre tout au long du roman, elle va tout de même s'éclaircir un peu vers la fin, alors que chacun s'habitue à cette nouvelle vie que tous redoutaient. Les dernières pages sont belles et dégagent beaucoup d'espoir quant à l'avenir de la famille. On referme donc le roman le c½ur léger, le sourire aux lèvres, toutes traces d'inquiétude pour ces personnages effacées. De plus, durant les dernières lignes, j'ai enfin su m'attacher et être touchée par Finnian, le personnage central de l'histoire, grâce à une amitié spéciale qu'il a su tisser et qui a su affronter les épreuves et en ressortir plus forte.
 
Au final, bien que je n'ai pas été totalement conquise par ce roman, je n'en ressors pas pour autant déçue. Je regrette tout simplement de ne pas avoir su accrocher aux personnages dès le début et d'avoir du attendre la toute fin pour enfin ressentir de l'attachement vis-à-vis du héros principal, Finnian. Cependant, les descriptions offertes par l'auteur m'ont énormément plu et charmée et rien que pour ça, cette lecture aura mérité le détour : vivre un voyage de l'Irlande au Canada sans bouger de chez soi est un plaisir qu'on ne trouve pas partout !
 


SORTIE LE 4 SEPTEMBRE 
 
Partenariat avec →
Au bout des longues neiges

 
Avis de mes partenaires → 
 

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.161.71.87) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Mille-et-deux-livres

    17/10/2014

    Crazy-Summarisings wrote: "au fait j'ai oublié de cliquer sur le lien de ta NL, mais je reste inscrite =)"

    C'est noté ! Merci ! :)

  • Crazy-Summarisings

    10/10/2014

    au fait j'ai oublié de cliquer sur le lien de ta NL, mais je reste inscrite =)

  • Crazy-Summarisings

    10/10/2014

    il ne me tente pas trop ...

  • liseuse66

    13/09/2014

    Il ne me tente pas....

  • FloydBooks

    09/09/2014

    Je dois dire que je ne suis pas tellement tentée non plus en lisant ton avis. Mais le résumé m'attire malgré tout, du coup si un jour je le trouve à la bibliothèque, je tenterais cette lecture pour me faire mon propre avis :)

  • FreedomBooks

    09/09/2014

    La couverture est plutôt belle, mais je ne suis pas tentée par le résumé..

  • Lemondedesspatchounes

    07/09/2014

    pas trop tenté

  • Biblio-Dream

    06/09/2014

    Cela ne me tente pas trop, à vrai dire S:

  • Sagasworld

    06/09/2014

    Pas trop tentée. Trop jeunesse pour moi ! ^^

  • Miss-Sakura-loves-Sasuke

    06/09/2014

    Je ne suis pas très tentée.. :/

Report abuse