Cinquante nuances de Grey, tome 1


 

 


Infos
 
 
Titre : Cinquante nuances de Grey, tome 1
Auteur : E.L James 
Collection/ Editions : JC Lattès 
Nombre de pages : 551 pages 
Note : 7.5/10 
Suite : Cinquante nuances de Grey, tome 2 : Cinquante nuances plus sombres 
 


Résumé


 
Lorsque Anastasia Steele, étudiante en littérature, interviewe le richissime chef d'entreprise Christian Grey, elle est à la fois séduite et profondément intimidée. Convaincue que leur rencontre a été désastreuse, elle tente de l'oublier -jusqu'à ce qu'il débarque dans le magasin où elle travaille à mi-temps et lui propose un rendez-vous.

Naïve et innocente, Ana est troublée de constater qu'elle est follement attirée par cet homme. Quand il lui suggère de garder ses distances, elle ne l'en désire que davantage.

Mais Grey est tourmenté par ses démons intérieurs et le besoin de tout contrôler. Lorsqu'ils entament une liaison passionnée, Ana découvre son pouvoir érotique, ainsi que la part obscure que Grey tient à dissimuler....
 


Chronique
 
 
De prime abord, ce livre ne me tentait pas du tout : au contraire, j'avais décidé de le fuir ainsi que tous les autres du même genre, n'étant pas tentée par une histoire où le sexe prédominait au détriment des personnages. Pourtant, je l'ai lu. Car je suis une fille faible et que j'ai totalement craqué sur l'acteur de la bande annonce du film. Alors je me suis plongée quand même dans ce livre dont toute la blogosphère parlait, sans grandes attentes, et j'en ressors...nuancée (sans jeux de mots). J'ai apprécié cette histoire mais ça ne m'aura pas fait oublier les nombreux points négatifs qui m'auront pas mal gênée.
 
Déjà, commençons par les personnages parce que c'est ce que je redoutais le plus : j'avais peur qu'ils soient bâclés ou que leurs caractères ne me plaisent pas. En effet, ça a été le cas mais ça n'a duré qu'un temps. Lui, Christian Grey, m'a plu au début de l'histoire grâce à son côté mystérieux, sa répartie, son charisme tout simplement. Cependant, contrairement à bon nombre de livres, l'attraction avec lui s'est perdue au fil des pages au lieu de se renforcer. Plus j'avançais, plus cet homme me dérangeait, m'horripilait parfois même. Certes, je n'en ai pas été au point de le détester, à part dans certaines scènes, mais ce que j'aimais chez lui était moins présent que le reste et j'ai trouvé ça dommage. Il reste un personnage intéressant, torturé par son passé, assez intriguant : on veut savoir ses secrets, comprendre ce qui a fait qu'il en est là aujourd'hui. De plus, quand il perd le contrôle, quand il expose ses faiblesses, là il m'a plu. Dans ces instants, j'avais l'impression d'avoir le vrai Christian, celui caché sous toutes ces couches de mal être et d'horreurs. Mais je tiens à préciser une chose: malgré sa richesse et son charisme, Christian Grey n'a rien de l'homme parfait. Au contraire, il est à l'opposé et si j'ai cautionné dans sa presque intégralité son attitude, c'est seulement car je ne l'ai vu que comme un personnage de roman et rien de plus. Cet homme ne m'a pas fait rêver, il m'a même plutôt dégoutée parfois et c'est le genre que je fuirai à peine l'avoir rencontré.
 
Anastasia, elle, m'a fait l'effet inverse. Bien que je la trouvais mignonne avec son insouciance et que son côté maladroit me plaisait, j'ai eu du mal avec son personnage au début. Elle m'est d'abord apparue comme une femme faible, un peu bête et bien trop niaise. Elle s'est parfois même avérée un peu ridicule avec ses réactions. J'en levais même les yeux au ciel – Grey aurait détesté...Puis finalement, au fil de l'histoire, elle est devenue de plus en plus intéressante : la fille gauche et à côté de la plaque s'est révélée être une femme forte, déterminée et qui sait exactement ce qu'elle veut – et en l'occurrence, ce qu'elle ne veut pas. Dès lors, ce changement me l'a rendue attachante et parfois même, ses pensées et ses doutes la rendaient touchante. Bon, je ne suis pas certaine qu'elle prenne toujours les bons choix et bien sûr, elle reste un peu pathétique à certains moments – surtout quand elle parle de sa conscience et de sa déesse intérieure – mais c'était moins dérangeant car il y avait le reste, son caractère insolent, décidé. Et finalement, en refermant ce livre, je me suis rendue compte que j'aimais son personnage, pour tout un tas de raisons : pour sa passion des livres, sa maladresse, sa lucidité, son innocence mais surtout, pour les émotions qu'elle dégageait.
 
Alors, ai-je aimé ou pas ? Je me suis posée cette question durant toute ma lecture, face à des événements qui s'y passait qui m'ont choquée, dégoûtée et rendue furieuse. Le personnage de Grey est violent, autoritaire, manipulateur et son comportement ainsi que ce que ça entraînait m'a déplu totalement. J'ai détesté ses règles, son contrat, sa prise de pouvoir, son arrogance. J'ai détesté qu'il décide de tout, tout le temps, qu'il lui dise quoi faire  quoi manger, quoi penser. Vous allez vous dire que je ne parle que de lui mais il est le seul problème de cette histoire ! Le point noir, celui qui a amené tous ce que je n'ai pas aimé. Alors, à côté de toutes ces horreurs, l'insouciance de la vie d'Ana était rafraîchissante. J'ai adoré la suivre dans ses projets, la voir interagir avec les autres. Quant à leur couple, il m'a plu. On ne peut pas dire que se soit de la romance car le personnage de Grey est trop bizarre mais leurs discussions en dehors du contrat, leurs sorties, leurs moments ensemble étaient agréables à suivre.
 
En ce qui concerne le côté érotique, les scènes de sexe en elles-mêmes ne m'ont pas vraiment dérangée, c'est plutôt ce qu'il y avait autour qui était affreux : le contrôle de Grey, ses lubies et ce tournant malsain que prenait sa relation avec Anastasia.
 
L'écriture, quant à elle, n'ai rien de spécial, elle est même plutôt simple et répétitive. Le style de l'auteur n'a rien de particulier, il est banal. Ca a l'avantage de se lire vite mais ça empêche aussi parfois de ressentir des émotions. Cependant, comme son héroïne, l'auteur semblait évoluer au fil des pages et j'ai été très émue donc par la toute fin : la scène m'a totalement brisé le c½ur et c'est certainement celle que je préfère. Parce que je l'attendais depuis le début, parce qu'elle est pleine de réalisme mais surtout,  parce que les sentiments d'Ana sont décrits si bien que je les ressentais et la voir perdre pied, se rendre compte de la situation et de tout ce qu'elle a perdu, c'était tellement déchirant.
 
En conclusion, vous l'aurez compris : je suis très partagée face à ce roman. D'une part, j'ai apprécié Anastasia, sa transformation tout au long du roman, son humour, sa sincérité et son insolence. Elle m'a plu, elle m'a fait rire et elle m'a finalement touchée. D'une autre part, il y a Grey auquel je n'ai pas accroché. Il va à contresens de mes valeurs et en ça, il m'a beaucoup dérangé. De plus, les messages que l'auteur faisait passer à travers lui, peut-être malgré elle, m'ont déplu car ils affichent la violence, la soumission et le machiste comme des choses tout à fait acceptables. Je ne doute pas que son personnage évoluera dans la suite, ce qui me pousse à la lire, mais dans ce premier tome, je ne peux pas dire que je l'ai aimé : apprécié à certains moments peut-être, mais rien de plus. Affaire à suivre, donc. 
 
 
Lecture commune avec ma copinette ♥
 
Avis de mes partenaires →
 
 

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (23.20.245.192) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Mille-et-deux-livres

    02/03/2017

    Read-Book wrote: "Pour Anna je suis plutôt d'accord avec toi, sauf que au départ j'avais plutôt du mal avec elle, elle me paraissait trop plate et naïve mais au fil de l'histoire, je me suis attaché à elle. Par contre, elle me soûlait vraiment beaucoup avec sa déesse intérieur ;)
    Par contre, Christian m'a toujours touché (en dehors de son côté maniaque du contrôle et tout ça), il avait l'air d'un homme tellement triste et seul...
    Je trouve leur couple beau dans le sens où ils s'apportent tous les deux quelque chose
    "

    Oui moi aussi sa déesse intérière et sa conscience ont fini par me saouler ! :p !
    Christian est touchant mais ça ne sauve pas tout ^^' ! Franchement dans le premier tome j'ai eu du mal ^^

  • Read-Book

    01/02/2017

    Pour Anna je suis plutôt d'accord avec toi, sauf que au départ j'avais plutôt du mal avec elle, elle me paraissait trop plate et naïve mais au fil de l'histoire, je me suis attaché à elle. Par contre, elle me soûlait vraiment beaucoup avec sa déesse intérieur ;)
    Par contre, Christian m'a toujours touché (en dehors de son côté maniaque du contrôle et tout ça), il avait l'air d'un homme tellement triste et seul...
    Je trouve leur couple beau dans le sens où ils s'apportent tous les deux quelque chose

  • Mille-et-deux-livres

    05/08/2015

    auboulevardlitteraire wrote: "Oupps ! J'ai écris le commentaire que je voulais poster sur cette chronique sur celle "Journal d'un vampire'', autant pour moi !"

    Pas grave ! :)

  • Mille-et-deux-livres

    05/08/2015

    auboulevardlitteraire wrote: "Pour ce qui est de ton avis sur le Journal d'un vampire, je comprends bien ce que tu as ressenti, c'est sur que lorsqu'on a adoré la série le livre nous laisse toujours un goût amer. Ca été le cas pour moi pour Gossip girl, j'ai adoré la série mais je n'ai vraiment pas accroché aux livres..."

    Tout à fait et on ne peut pas s'empêcher de comparer :/

  • auboulevardlitteraire

    03/08/2015

    Pour ce qui est de ton avis sur le Journal d'un vampire, je comprends bien ce que tu as ressenti, c'est sur que lorsqu'on a adoré la série le livre nous laisse toujours un goût amer. Ca été le cas pour moi pour Gossip girl, j'ai adoré la série mais je n'ai vraiment pas accroché aux livres...

  • auboulevardlitteraire

    03/08/2015

    Oupps ! J'ai écris le commentaire que je voulais poster sur cette chronique sur celle "Journal d'un vampire'', autant pour moi !

  • Mille-et-deux-livres

    31/05/2015

    Chronicles-of-the-Moon wrote: "J'en ai déjà beaucoup entendu parler, mais je suis mitigée pour lire cette saga... J'ai eu pas mal d'écho négatif et d'autre positif... mais les positifs c'étaient surtout avec les scènes Hot... Toi, qu'en penses-tu ?"

    Positif à cause des scènes ? Personnellement, je trouve que cette saga a beaucoup de faiblesses : le premier a été très mitigée mais j'ai bien aimé le second :) Après, ce n'est pas de la grande littérature mais c'est sympathique à lire :)

  • Chronicles-of-the-Moon

    30/05/2015

    J'en ai déjà beaucoup entendu parler, mais je suis mitigée pour lire cette saga... J'ai eu pas mal d'écho négatif et d'autre positif... mais les positifs c'étaient surtout avec les scènes Hot... Toi, qu'en penses-tu ?

  • Read-The-Books

    22/05/2015

    Malgré son succès certain, cette saga ne m'attire pas du tout :p

  • Mille-et-deux-livres

    27/04/2015

    Miss-Sakura-loves-Sasuke wrote: "J"aurai voulu le lire avant sa sortie au cinéma.. :/"

    Et finalement tu as vu le film avant ?

Report abuse